ArtItalies, n° 19, 2013

ÉTUDES
Per una attribuzione a Marcantonio Aquili di un trittico ritrovato nel Capo Corso, par Luisa Nieddu
Alessandro Turchi nella Francia del Seicento: opere, mercato, commissioni, par Davide Dossi
Nella sagrestia dell’incisore, par Michele TavolaVIIIe JOURNÉE D’ÉTUDE SUR L’ART ITALIEN
À la recherche d’une identité: La «Sainte Vénérande» en trône de Lazzaro Bastiani pour le «Corpus Domini» à Venise, par Denise Zaru
De Domenico à Ridolfo del Ghirlandaio. Pratiques et fortune d’un atelier familial à Florence entre le XVe et le XVIe siècles, par Matteo Gianeselli
Quel cadre pour la sculpture? Les images sculptées pour les autels en Toscane au XVe siècle: remarques pour une enquête, par Daniele Rivoletti
Entre art et magie: imagination et participation à Florence au XVe siècle, par Ana Debenedetti
Du tableau à l’estampe et de l’estampe au tableau: traduction et translation d’une œuvre de Jacopo Bassano en France, par Anne-Lise Tropato
Leonardo Corona et la chapelle du Saint Sacrement de l’église San Zulian à Venise: mécanismes de commande et signification d’une œuvre chorale, par Valentina Sapienza
Giovanni Baglione et la sculpture: le cas des fondeurs de bronze, par Emmanuel Lamouche
De l’académie de Cosme III à Rome à l’«Accademia del Disegno» à Florence: le dessin dans la formation des sculpteurs florentins à l’époque des derniers Médicis, par Kira d’Alburquerque
Le paysage et la période fasciste en Italie (1922-1931): entre identité régionale, nationale et supranationale, par Lucia Piccioni
Altérités électives. Les collaborations des artistes de l’«Arte Povera» avec la nouvelle scène italienne, par Barbara Satre

VARIA
«Suggestioni nate dalla lettura della recente opera di P. Roncarati», R. Marcucci, Filippo de Pisis botanico flâneur. Un giovane tra erbe ville poesia. Ricostruita la collezione giovanile di erbe secche, par Franco Fortini